Téléassistance et services pour personnes âgées

Site non disponible sur ce navigateur

Afin de bénéficier d'une expérience optimale nous vous invitons à consulter le site sur Chrome, Edge, Safari ou Mozilla Firefox.

Congé aidant : comment puis-je percevoir une rémunération


Le congé de proche aidant permet de s’occuper d’une personne handicapée ou faisant l’objet d’une perte d’autonomie d’une particulière gravité. Le congé aidant familial est accessible sous conditions (lien familial ou étroit avec la personne aidée, résidence en France) et pour une durée limitée.

La solution Sérénité : une installation intérieure qui veille sur vous !

La Solution Sérénité consiste en une installation de capteurs au domicile qui se posent en 30 minutes. Ces derniers analysent les mouvements des personnes aidées et détectent toute anomalie. Le service téléassistance est alors prévenu immédiatement et rappelle l’abonné pour s’assurer que tout va bien. La Solution Sérénité existe en DUO et est en mesure de détecter les mouvements de deux personnes aidées.

Je découvre

Le congé proches aidants : mieux rémunéré

Qui sont les proches aidants ?

Ils sont près de 11 millions, ont plus de 18 ans ce qui représente un Français sur trois…

Les aidants sont des personnes qui font partie du cercle familial proche (83 %), et dans près d’un cas sur deux (44%) il s’agit d’un parent. Dans la majorité des cas, c’est une femme qui fait la demande de congé aidant familial (66 %). Elle présente un âge moyen assez élevé autour de 72 ans.

Le congé de proche aidant, un dispositif rénové pour favoriser la solidarité.

Le congé de proche aidant remplace le congé de soutien familial depuis 2017. Il permet à un salarié ou travailleur indépendant de cesser temporairement son activité professionnelle pour s’occuper d’une personne handicapée ou faisant l’objet d’une perte d’autonomie d’une particulière gravité. La principale cause de dépendance est l’âge (53 %) suivie de la maladie (45 %) et du handicap (34 %).

Comment obtenir un congé proche aidant ?

C’est le salarié qui en prend l’initiative en informant l’employeur dans le respect des conditions et délais déterminés par convention ou accord collectif d’entreprise (ou, sinon, par convention ou accord de branche), s’il existe.

La demande d’assistance à une personne en perte d’autonomie est adressée à l’employeur par tout moyen permettant de justifier de la date de la demande de cessation temporaire de l’activité professionnelle (lettre ou courrier électronique recommandé) et précise les éléments suivants :

  • Volonté de suspendre son contrat de travail pour bénéficier du congé aidant familial
  • Date du départ en congé proche aidant du salarié

La demande doit être adressée à l’employeur au moins 1 mois avant la date de départ en congé envisagée sauf cas exceptionnels :

  • Urgence liée à une dégradation soudaine de l’état de santé de la personne aidée (attestée par certificat médical)
  • Situation de crise nécessitant une action urgente du salarié
  • Cessation brutale de l’hébergement de la personne en établissement (attestée par le responsable de l’établissement)

La demande de congé de proche aidant doit-être accompagnée des documents suivants :

  • Déclaration sur l’honneur du lien familial du salarié avec la personne aidée,
  • Déclaration sur l’honneur précisant soit qu’il n’a pas eu précédemment recours, au long de sa carrière, à un congé proche aidant, soit, s’il a déjà bénéficié du congé aidant familial, de sa durée,
  • Copie de la décision justifiant d’un taux d’incapacité permanente au moins égal à 80 % ou copie de la décision d’attribution de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA).

Le congé de proche aidant, pour qui ? Comment ? Combien ?

Le congé aidant familial est un dispositif de la CAF ou de la MSA ouvert à tout salarié de droit privé, aux fonctionnaires, aux indépendants et aux demandeurs d’emploi qui aident un proche en situation de handicap ou un proche âgé présentant des problèmes de santé.

Il concerne :

  • Le conjoint
  • Le concubin
  • Le partenaire lié avec lui par un PACS (pacte civil de solidarité)
  • Un ascendant
  • Un ascendant jusqu’au 4èmedegré de son conjoint, concubin ou partenaire lié par un PACS

A noter que le proche aidé doit résider en France de façon stable et régulière pour que le salarié puisse bénéficier de l’AJPA (Allocation Journalière du Proche Aidant). Il peut vivre à domicile ou en établissement. Son niveau de perte d’autonomie doit être évalué en Groupe Iso Ressource 1, 2 ou 3.

Le congé aidant familial peut être fractionné. La durée minimale de chaque période de congé est fixée à une journée. Le congé peut également être transformé en période de travail à temps partiel, sous réserve de l’accord de l’employeur.

Au 1er janvier 2022, le montant journalier de l’allocation est fixé à 58,59 €. L’AJPA (Allocation Journalière du Proche Aidant) peut être attribuée pour des demi-journées de réduction d’activité professionnelle (temps partiel). L’allocation est versée par les Caisses d’Allocations Familiales (CAF) ou de la Mutualité Sociale Agricole (MSA).

Ensemble Bien Vieillir, du côté des proches aidants !

Pour vous soulager dans votre quotidien, souffler quelques heures… A notre tour de vous aider ! Ensemble Bien Vieillir vous propose des solutions pour sécuriser la personne de votre cercle familial aidée :

La montre connectée pour personne âgée avec détecteur de chute, qui remplit 2 fonctions : premièrement elle vous permet d’alerter un service d’assistance disponible 24h/24 et 7j/7, basé en France par simple pression sur un bouton d’urgence. Ensuite, son capteur de mouvements lui permet de détecter les indices d’une chute (baisse de niveau soudain, choc…). Elle alerte alors immédiatement le service d’assistance qui prend le relais et informe les services d’urgence. Il est couplé à un service qui vous appelle pour vérifier qu’il s’agit bien d’une chute et pas d’un faux mouvement et s’assurer que vous allez bien. Sa très grande discrétion vous permet de l’avoir toujours à votre poignet et donc d’être toujours en sécurité.

Un ensemble de solutions équipées de téléassistance

Ensemble Bien Vieillir propose des services de téléassistance pour personnes âgées ou en situation de handicap disponibles 24h/24 et 7j/7, assurés par des Assistants d’Intervention et d’Ecoute basés en France. Ces services de solidarité tournés vers le bien-être et la réassurance des abonnés appellent les secours et les proches en cas de besoins de la personne aidée. Couplée au système de géolocalisation qui permet de gagner un temps précieux en cas d’intervention, la téléassistance proposée par Ensemble Bien Vieillir est le partenaire sécurité des aidants et des aidés.

A notre tour de vous aider.

 

 

 

 

Afficher les autres articles

Solution Sérénité Bienveillance

TÉLÉASSISTANCE GÉOLOCALISÉE ET DÉTECTEUR DE CHUTE
Toujours là pour prendre soin de vous !

  • 4 capteurs de mouvement
  • Un détecteur d'ouverture de porte
  • Un émetteur en médaillon adaptable en bracelet
  • 1 haut parleur et 1 micro
  • Téléassistance 7j/7 - 24h/24
  • Installation directement sur vos prises existantes
  • Aide à la recherche de financement
Je découvre